Donner ses objets, c’est perdre de l’argent !

Parfois on n’arrive pas à se débarrasser de certains objets parce qu’en le faisant, on a l’impression qu’on perd de l’argent.

Ce sont souvent des objets qui nous ont coutés de l’argent à l’achat et s’en débarrasser gratuitement ou pour une bouchée de pain est difficile à accepter. On espère aussi parfois que plus tard, l’objet reprendra de la valeur.

Il y a une chose primordiale à réaliser, c’est que cet argent, nous l’avons perdu au moment où nous avons fait l’achat.

A partir de ce moment-là, l’objet a déjà perdu de sa valeur. Ce sera alors un travail à faire sur nous-mêmes, car dans le fond ce qui nous dérange c’est d’avoir fait un mauvais achat, d’avoir dépensé beaucoup d’argent dans un objet qui, on le sait maintenant, ne nous est plus utile, ne nous plait plus.

On pourrait avoir envie de revendre l’objet en question pour récupérer un certain montant. Vendre vous demandera un investissement en temps : faire des photos, les publier, communiquer avec les acheteurs qui négocient, préparer les colis ou vous rendre chez la personne, organiser une brocante, … A vous de voir si vous voulez vraiment y mettre autant d’énergie. Il sera important aussi de fixer un prix de revente bas afin que cela parte vite. Si vous attribuez un prix trop élevé à l’objet, il ne partira pas rapidement et continuera à vous encombrer et ce qu’on veut quand on désencombre c’est voir un résultat rapide et donc faire sortir les choses de chez nous.Je pense aussi qu’il est important de se fixer une date limite à laquelle l’objet doit être vendu (ex : 15 jours ou 1 mois). Une fois la date passée, il faudra le donner.

Evidemment en donnant vous ne gagnerez pas d’argent, mais vous ressentirez plus rapidement le sentiment de légèreté que procure le désencombrement. Vous serez satisfait d’avoir fait une bonne action en offrant à quelqu’un un objet dont il avait besoin et dont vous n’aviez plus d’utilité. Et au bout de quelques jours, vous ne penserez même plus à cet objet qui inconsciemment vous rappelait votre mauvais achat.

Tout cela fait partie de l’exercice du désencombrement, accepter qu’on a fait une erreur, lâcher prise, être reconnaissant de pouvoir aider quelqu’un d’autre. Désencombrer sa maison de ce genre d’objet vous permettra d’avoir une prise de conscience sur votre façon de consommer et de réfléchir davantage à chacun de vos achats en vous posant différentes questions pour déterminer si ce sont des achats nécessaires, raisonnables, réfléchis, etc.

Dites-moi , quel est l’objet dont vous ne voulez plus, mais que vous gardez parce qu’il « vaut de l’argent » ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *